Compétences comportementales en management

Cette formation dure 32 heures (4 jours)

Les informations fournies dans cet exemple vous sont transmises à titre indicatif.
Ces éléments peuvent varier en fonction de vos besoins et du formateur sélectionné.

Contexte

Le client souhaitait organiser cette formation pour tous ses contremaîtres y compris une session d’examen.  Il avait exprimé la nécessité d’aborder toute une série de compétences en tenant compte de la fonction.  Ces compétences étaient issues d’un modèle en interne.

Objectifs

Jour 1

Comprendre les mécanismes de la communication.
Adapter sa communication à l’interlocuteur.
Utiliser les bons outils pour communiquer.
Trier l’information à transmettre.
Exprimer clairement son idée.
Choisir le bon moyen pour communiquer.
Formuler une demande de travail en donnant du sens.
Communiquer et pratiquer l’humour avec respect.

Jours 2 et 3

Se positionner dans le rôle de leader positif.
Adapter son leadership en fonction du collaborateur.
Adapter le niveau d’autonomie en fonction du collaborateur.
Conduire une réunion de début et fin de journée.
Valoriser les comportements adéquats.
Recadrer progressivement les comportements inadéquats.
Motiver les collaborateurs.
Distinguer les moments orientés « travail » et ceux orientés « relationnels ».

Jour 4

Poser le problème.
Analyser objectivement.
Rechercher une solution.
Agir pour mettre en place la solution.

Public cible

Superviseurs – Agents de maîtrise – Unit Leader – Responsables de services – Contremaîtres – Middle management…Cette formation est ouverte à tous secteurs.

Conditions d’accès

Aucune

Contenu

JOUR 1 : La communication

Création de la dynamique de groupe.

La perception 

  • Les mécanismes d’interprétation dans la communication.
  • La prise de conscience du point de vue de l’autre.
  • Les critères pour changer d’avis sans tomber dans les jeux d’influence.

L’adaptation à son interlocuteur 

  • L’adaptation de la communication en fonction de l’autre.
  • Le choix du vocabulaire.

Les outils pour communiquer 

  • La distinction entre les faits et les opinions.
  • Les techniques pour récolter de l’information sans interpréter.
  • L’écoute active : Echo – Silence – Reformulation.
  • La formulation des questions ouvertes et neutres pour récolter l’information.

Le tri de l’information à transmettre 

  • Identifier les informations à transmettre à un collègue.
  • Identifier l’information à un autre service.
  • Identifier l’information à transmettre à son chef.
  • Identifier celle à transmettre à un client ou lors d’une inspection.

Le canal de communication 

  • L’information à afficher.
  • L’information à communiquer en réunion d’équipe.
  • L’information à transmettre en face à face.

La formulation d’une demande de travail 

  • Le sens du travail demandé.
  • La formulation de la tâche, du délai et du suivi.

La communication, le respect et l’humour 

  • Le respect est réciproque.
  • Le respect et le harcèlement moral.
  • L’humour et les blagues en lien avec le respect et la sécurité.

JOURS 2 et 3 : Dynamisation et contrôle

Partage sur la mise en pratique dans la vie professionnelle 

  • Partage des réussites et des échecs de la mise en pratique.
  • Réponses aux questions.

Être un leader positif 

  • La différence entre un chef et un leader.
  • L’importance d’être un leader positif dans l’équipe.
  • Le comportement à adopter lorsque j’ai difficile à être positif.

Le leadership en fonction du collaborateur et du contexte 

  • Autodiagnostic sur son mode de leadership.
  • Les 4 styles de leadership : structurer, mobiliser, associer, responsabiliser.
  • L’analyse de son style spontané de leadership.
  • L’apprentissage du style adéquat.

La réunion d’équipe le matin pour distribuer le travail 

  • La distribution du travail.
  • L’explication du travail.
  • Le rappel sécurité.
  • La gestion des comportements.

La réunion de fin de journée concernant le travail réalisé 

  • Le retour factuel du travail réalisé.
  • La gestion des erreurs ou fautes.
  • La traçabilité du travail demandé et réalisé.

La visite du chantier / de l’atelier 

  • Les visites prévues.
  • Les visites imprévues.

Le feedback motivant au collaborateur 

  • Définition du feedback.
  • Caractéristiques d’un feedback.
  • L’importance de celui-ci.
  • La progressivité.
  • Le feedback sur un point de progrès (DESC).
  • Les actions lorsqu’un point de progrès ne s’améliore pas.
  • Le feedback concernant un point positif (DEC).

La création du contexte motivant 

  • Les leviers d’action pour motiver.
  • La gestion de phrases exprimant de la démotivation.

Les moments orientés « travail » et ceux orientés « relationnels » 

  • L’importance des moments orientés relationnels.
  • Les moments relationnels informels.
  • Les moments relationnels formels.

JOUR 4 : Stratégie

La résolution de problème pratique par la méthode PARA 

  • Poser le problème :
    • La définition du problème.
    • L’analyse de l’intérêt de solutionner le problème.
    • Les obstacles à la résolution d’un problème :
      • La mauvaise information.
      • La protection des intérêts personnels.
      • La mauvaise définition du problème.
      • Commencer par la partie la plus facile.
      • Ne pas remettre en cause l’existant et les évidences.
  • Analyse du problème :
    • La méthode QQQOC.
    • La méthode des 5M.
    • La méthode des 5 pourquoi.
    • La matrice de décision pour tester une hypothèse.
  • Recherche de solution :
    • Les méthodes de créativité :
      • Le brainstorming.
      • La méthode analogique.
      • La méthode « inverse ».
    • La prise de décision :
      • Les techniques pour décider.
      • Les conséquences de ne pas décider.
      • L’implication des collaborateurs pour certaines décisions.
      • La communication des décisions.
    • La planification :
      • La fixation des priorités.
      • La méthode pour planifier.
      • La gestion des imprévus.
  • Agir en équipe :
    • La préparation.
    • La réalisation.
    • La coordination des acteurs.

Méthodologie

Approche pédagogique pragmatique
Notre approche pédagogique veut se positionner dans un processus d’amélioration continue du comportement.

Partir du vécu professionnel des participants
L’objectif étant d’induire des changements concrets dans la pratique professionnelle, il est capital de partir du quotidien des participants.

Le rôle du participant dans ce vécu professionnel
Là où j’ai le plus de pouvoir pour agir, c’est sur ma propre personne !
Nous proposons donc un autodiagnostic en lien avec la thématique pour que chacun puisse augmenter la connaissance de soi et identifier ses points de développement.  Nous clarifierons aussi le rôle du participant dans ce contexte.  Chaque participant recevra également des feedback individuels du formateur.

L’apport des concepts théoriques et des outils
Les concepts théoriques étant une modélisation de l’expérience collective, nous les utilisons pour aider les participants à développer les comportements adéquats.  Nous apporterons donc un contenu théorique et des outils utilisables directement dans le quotidien.

Nous avons donc une proportion de 30 % de théorie et d’outils, 50 % d’exercices et 20 % de développement de la connaissance de soi.

Dans la demande ci-dessus, notre client avait insisté pour qu’un examen écrit soit prévu.
Nous avons donc élaboré un examen pour l’ensemble des contremaîtres formés pour éviter qu’ils ne se passent les questions (ou le type de questions) entre les sessions.
Une réunion avec un membre de l’équipe RH a été nécessaire pour valider le questionnaire et son corrigé.

Intéressé(e) ?
Complétez votre demande d’offre sur cette page !

Subsides et interventions

Non agréée chèques formation

Cette formation n'est pas agréée dans le cadre des chèques formation de la région wallonne.

Agréée IFPM

Les entreprises des Commissions Paritaires 111 et 209 peuvent bénéficier d'une prime à la formation moyennant l'accord du comité de gestion de l'IFPM.

Cette prime varie selon la nature et les modalités d'organisation des formations.

Agréée ALIMENTO

Les entreprises des Commissions Paritaires 118 et 220 (Alimentaire) peuvent récupérer une partie des coûts de cette formation via ALIMENTO (130 EUR par jour et par participant avec un maximum de 390 EUR par jour).